Magento aujourd’hui et demain (retour du Partner Summit de Londres)

La semaine dernière (le 8 septembre 2016) se tenait à Londres le "Magento Partner Vision Summit". Presque l'intégralité du "board" de Magento Inc. était présente pour parler à une poignée de partenaires européen de Magento. Soon était l'un d'entre eux. Et nous sommes revenus avec des informations intéressantes sur la situation actuelle et les évolutions de notre plate-forme e-commerce de prédilection. En voici les principales.

L'état de la nation

  • Magento est toujours en tête de toutes les plate-formes e-commerce à la fois en terme de chiffre d'affaires et de sites en production.
  • Durant l'année passée, Magento a réalisé des investissements significatifs dans trois domaines : le marketing, les ressources humaines et l'acquisition.
  • Sur le dossier "acquisition", une stratégie forte est en place et Magento cherche à acheter des sociétés qui interviennent sur des activités telles que le CMS, la performance, le B2B, le PIM, les places de marché.
  • Le lancement de Magento 2 est un succès. Environ 5000 sites sont déjà en ligne, ce qui représente 90% des sites nouvellement lancés en 2016.
  • Les autres briques de l'écosystème Magento sont encore jeunes mais gagnent en attention (Magento Cloud Edition, Magento MarketPlace, ...). L'unité la plus connue reste évidemment "Digital Commerce" (la plate-forme e-commerce).
  • Il existe (seulement) 125 partenaires certifiés Magento 2 dans le monde. Soon en fait partie ! (voir http://blog.agence-soon.fr/soon-celebre-certification-magento-2/)

l'écosystème Magento : B2B, Ecommerce, Commerce Order Management, Marketplace

Source : Magento Inc.

Le marché Magento (et sa concurrence)

Depuis le lancement de Magento en 2008, le marché des solutions e-commerce s'est considérablement consolidé, et donc simplifié. competitive_landscape Objectivement, la concurrence principale vient de DemandWare mais les atouts de Magento restent nombreux :
  • Le Total Cost of Ownership de DemandWare est bien supérieur à celui de Magento
  • Il reste plus facile de trouver des développeurs sur Magento (les développeurs n'aiment pas DemandWare car la solution est trop bornée)
  • A fonctionnalités égales, le "time-to-market" est plus long avec DemandWare
  • L'architecture modulaire et ouverte de Magento lui donne une bien meilleure flexibilité et évolutivité
  • DemandWare ne sait pas toucher les professionnel (aucune présence dans le B2B)
  • L'architecture SaaS interdit à DemandWare de pénétrer des marchés où l'accès à l'information est restreint (Chine, Russie, ...)

Ce que nous prépare Magento (la roadmap)

  • Un travail sur la stabilité de Magento 2 (une meilleure expérience développeur, bugfixes, étendre l'API, ...)
  • L'ajout de fonctionnalités orientées B2B (possibilité d'avoir des "super comptes clients", la commande rapide par référence, la soumission / demande de devis, ...)
quotation La gestion des devis en console d'administration quick_order La commande rapide corporate_account Le "super compte client"

Conclusion

En plus d'avoir pu rencontrer et déjeuner en petit comité avec les décideurs haut-niveau de Magento, nous avons été témoins de la réelle volonté de l'éditeur de consolider sa base de partenaires. Les annonces faites vont dans la bonne direction et la sortie du giron de eBay semble avoir eu un effet bénéfique sur l'ensemble de l'écosystème Magento.
digital, ecommerce, Magento, marketplace, partner, roadmap, vision

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *