Magento Imagine 2017 : Le bilan

Magento Imagine, c’est fini ! La grande messe annuelle de Magento a eu lieu à Las Vegas du 3 au 5 avril dernier. Pendant trois jours, 2 500 experts venus de 45 pays se sont retrouvés au milieu du désert pour parler e-commerce. Parmi eux, deux Français de chez Soon, Aurélien, notre directeur technique et Bertrand, notre directeur commercial.

Et cette fois-ci, ce qui se passe à Vegas ne restera pas à Vegas, puisque nous vous proposons une synthèse de tout ce que nous avons appris. Entre conférences inspirantes, retours d’expériences et annonces exclusives, cette édition 2017 de Magento Imagine s’est révélée extrêmement riche.

Jour 1 :

On commence cette première journée par un peu de Business Intelligence. Robert J. Moore, Head of Magento Business Intelligence, nous a détaillé comment exploiter stratégiquement sa data pour accélérer sa croissance. Selon lui, segmenter, c’est être capable de trouver les clients qui vont vous rapporter de l’argent.

Par exemple, 68% des clients ne feront qu’un seul achat, mais plus le nombre de commandes est élevé, plus on risque d’être un client fidèle sur la durée. Quand vous travaillez votre segmentation client, pensez donc à regarder la manière dont les clients agissent au début (commande, téléchargement, etc.), mais aussi leur comportement à long terme. Cela vous permettra d’avoir une stratégie d’acquisition plus pertinente.

Vous vous demandez combien coûte le passage à Magento 2 ? Et bien en moyenne 205 000 $, pour un projet qui dure 4,2 mois. C’est en tout cas ce que rapporte FitForCommerce, qui a réalisé une étude auprès de 20 merchants en Europe et aux Etats-Unis.

L’équipe UX de Magento nous a proposé un atelier sur le Design Thinking. On vous le résume en 5 mots : Empathie (comprendre en profondeur vos clients et leurs problèmes) ; Définition (faire une synthèse des données et pointer le fond du problème et ses raisons) ; Idée (brainstormer pour trouver des solutions) ; Prototype ; Test. Ca y est, vous avez les étapes-clés du Design thinking !

On nous a présenté la solution Magento Commerce Order Management (une plateforme cloud modulaire qui centralise l’inventaire, les commandes et les envois), de nouveaux UI components (utiles pour l’ « ergonomie » xml, les extension points, les messages d’erreur, etc.) et des best practices pour bien gérer une migration de Magento 1 à Magento 2.

Jour 2 :

C’est Jamie Clarke, entrepreneur mais également… explorateur, qui a ouvert le bal en ce deuxième jour avec une présentation pleine d’énergie, comparant la difficulté de gérer une société à une expédition en Alaska : “Knowledge is power, and sharing knowledge is the most powerful force on Earth.”

Mark Lavelle, CEO de Magento Commerce, nous a ensuite fait une analyse sur les lancements de l’année passée. Enterprise Cloud Edition est le produit qui a connu la plus forte croissance. Quatre clients ont proposé leur vision du métier : Canon Australia, Helly Hansen, Braintree et Stella & Dot.

Dans l’après-midi, de très beaux retours d’expérience nous ont été présentés.
En termes de personnalisation, quelle campagne très grand public a le plus marqué que « Share a Coke » qui permettait de commander sa bouteille customisée ? Coca-Cola nous a montré l’envers du décor de ce projet pharaonique. Un très beau succès pour la marque, qui a voulu souligner à quel point le choix de la plateforme et de l’agence est clé.

Le mobile n’a pas été en reste avec deux belles présentations : Mobify et Gorilla Group ont mis en avant à quel point la conversion sur mobile peut encore être améliorée grâce à une meilleure expérience utilisateur et Shinola Detroit, une marque américaine de montre, nous a justement expliqué comment eux ont réussi à améliorer l’expérience de leurs clients sur mobile.

Andy Hoar, VP chez Forrester, s’est adressé aux merchants BtoB. Selon lui, les acheteurs BtoB sont habitués à un service du niveau d’Amazon, mais les sites de vente BtoB ne sont pas au niveau, alors même que la demande existe.

La journée s’est finie en beauté avec la grande Serena Williams, qui nous a raconté l’envers du décor de sa carrière de joueuse de tennis.

Jour 3 :

Le réveil est difficile après une soirée animée au bord de la piscine, mais cela ne nous a pas empêché de bien commencer la journée avec l’équipe de direction de Magento.

Jason Woosley, Senior Vice President of Product and Technology, nous a détaillé sa stratégie pour développer intelligemment l’écosystème Magento en évitant les ruptures de charge et en tenant compte de l’expérience utilisateur. Il compte également démocratiser les fonctionnalités clés et développer l’innovation.

Leurs 5 axes clés pour cela ? « Portabilité, Intelligence Artificielle, Commerce headless, Progressive web apps ». Magento va développer son cœur de produit avec des catalogues, et des listes de prix sur-mesure, une intégration de système backend et une plateforme unique BtoB/BtoC. Le BtoB en particulier a eu droit à sa présentation détaillée.

Paul Boisvert, Vice President of Product Management, a annoncé l’extension « Magento Social », pour monétiser les réseaux sociaux à travers la plateforme Magento et le CMS Magento (par technologie BlueFoot), ainsi que « Magento Shipping » pour automatiser les process logistiques, piloter la conversion, etc.

Il a également donné plus d’informations sur « Magento Business Intelligence ». La solution permet de consolider et de visualiser sa data Magento & Google Analytics, grâce à des créations de rapports sur-mesure, des dashboards, des best practices, etc. L’heure est venue de rentrer à Paris.

On retiendra beaucoup d’informations intéressantes, de belles rencontres et de moments partagés. Un très grand merci aux équipes de Magento pour cet événement !

bilan, cloud, design thinking, enterprise, imagine, Magento, magento 2, marketplace, responsive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *